04 Januar 2012

NOUVEAU CHRISTIANISME
SELON
SAINT SIMON

Reprenant les principes moraux du Christianisme, cette nouvelle religion, considérée plutôt comme un nouveau code moral, doit être philanthropique et devenir le fondement spirituel de la société : « aimez votre prochain comme vous-même » et « les Hommes doivent se regarder comme frères » Pour en finir avec les guerres, l'intolérance, l'égoïsme ,les inégalités, les injustices, et l'obscurantisme, Saint-Simon propose un changement de société. Il préconise une société fraternelle dont les membres les plus compétents (industriels, scientifiques, artistes, intellectuels, ingénieurs…) auraient pour tâche d'administrer la France le plus économiquement possible, afin d'en faire un pays prospère, où règneraient l'esprit d'entreprise, l'intérêt général et le bien commun, la liberté, l'égalité et la paix. Le Saint-Simonisme est parfois considéré comme la pensée fondatrice de la société industrielle française. Begüm Boré

Archiv